Entretien et nettoyage des vinyles – comment ça marche ?

Les pasionné.e.s de vinyles le savent : parfois on tombe sur de véritables affaires sur des marchés aux puces ou l’on fait des découvertes dans son grenier, mais malheureusement les vinyles ne sont pas en bonne état. La saleté, la graisse et les poussières recouvre la surface du vinyle. Cela peut altérer la qualité du son et de la tête de lecture. Alors comment bien entretenir des vinyles sans en abîmer la surface ? Découvrez-le ici !

.

Voilà comment entretenir correctement des vinyles | tutoriel Teufel sur YouTube

En plus de nos pages d’aides dédiées aux client.e.s, nous vous proposons également des tutoriels informatifs sur YouTube. Dans cette vidéo vous trouverez donc toutes les informations concernant l’entretien des vinyles et mettrez fin à la malédiction des pistes qui sautent parce qu’elles n’ont pas passé l’épreuve du temps.

Les bases de l’entretien des vinyles

Quoi que vous fassiez, un jour ou l’autre la poussière atteindra vos vinyles. Et pour cause, les vinyles (ou Polychlorure de vinyle) attirent les particules de poussière via l’énergie statique. D’autre part, on ne pense jamais assez que la pochette du disque contient aussi de la poussière. Alors si vous souhaitez écouter vos vinyles sans distorsion du son, nous vous recommandons de les dépoussiérer avant chaque écoute, au mieux avec une brosse spéciale.

Une telle brosse devrait faire partie de l’équipement standard accompagnant une platine et vous en trouverez de différentes sortes dans le commerce. La plupart du temps, les fibres de ces brosses sont en carbone et garantissent un bon résultat.

Excellence audio : Haut-parleurs Teufel

POWER HIFI

Découvrir

ROCKSTER

Découvrir

TEUFEL ONE M

Découvrir

L’usage de la brosse est des plus simple : passez simplement à sec avec la brosse dans la direction des rainures du vinyles et le tour est joué.

Remèdes de grand-mère efficaces et remèdes moins efficaces

L’entretien devient compliqué lorsque la poussière ou d’autres dépôts collent à la surface du vinyle. Dans ce cas le nettoyage à sec perd un peu de son efficacité et il vaut mieux se diriger vers un produit d’entretien. Cependant, un nettoyage sûr exige l’usage d’un produit spécialement destiné à l‘entretien des vinyles et d’un chiffon à microfibres. Si vous utilisez un produit d’entretien classique, vous pouvez éventuellement gagner de l’argent, mais risquez également d’altérer la qualité du vinyle. Les connaisseurs et connaisseuses s’arrachent les cheveux lorsqu’ils ou elles entendent que l’on peut entretenir un vinyle avec un peu d’alcool, de produit à vaisselle et d’eau. Et pour cause, cela pourrait bien ruiner vos vinyles.

Alors si vous souhaitez réellement vous concocter vous-même votre produit d’entretien, nous vous recommandons de bien prêter attention aux ingrédients. Pour ce qui est de l‘alcool, l’isopropanol a fait ses preuves. Ce type d’alcool se trouve également dans un grand nombre de produits d’entretien que vous trouverez dans le commerce. L‘isopropanol doit être mélangé avec de l’eau dans un rapport de 1:3 ou 1:4. Dans le meilleur des cas, il s’agit d’eau bidistillée. Ajoutez à cela une goutte de tensioactif. Les produits d’entretien de vaisselle ne sont en revanche pas recommandés car ils ont tendance à laisser un dépôt sur le vinyle.

Discofilm sur vinyles

Disco quoi ? Si vous êtes débutant ou débutante ce terme ne vous dit pas grand-chose. Il s’agit d’un produit d’entretien pour vinyles ayant déjà fait ses preuves depuis longtemps. Vous le trouvez sous forme de gel qui s’étale sur la totalité du vinyle. Il faut évidemment étaler le gel sur les deux côtés du vinyle.

Laissez ensuite sécher le gel. Selon la température extérieure, cela peut prendre entre 8 et 15 minutes. Après séchage, le gel forme un film que vous pouvez décoller et qui emportera avec lui tous les éléments indésirables de votre vinyle. Le procédé est alors en mesure d’agir contre les graisses, poussières et la saleté persistantes.

La combinaison parfaite avec platine – ensembles Kombo Teufel

ULTIMA 20 KOMBO

Découvrir

ULTIMA 40 KOMBO

Découvrir

THEATER KOMBO 500

Découvrir

Entretenir les vinyles avec un produit haute qualité

Le moyen le plus cher, mais également le plus efficace et le plus simple pour entretenir les vinyles sont les machines à laver les vinyles. Les constructions et les prix diffèrent, mais à titre d’exemple, le producteur Knosti propose une machine relativement simple pour une cinquantaine d’euros. Il s’agit alors d’un châssis de lavage étroit, d’une brosse et d’une manivelle. Une soucoupe de protection de l’étiquette garantie du reste cette dernière contre les fluides. Le vinyle est alors coincé et est amené à tourner par l’effet de la manivelle.

Le „Plattenschleuder“ de Okki Nokki, avec son entrainement électrique et son moteur à aspiration, est beaucoup plus complexe et plus cher : 450 euros. La machine promet cependant des vinyles brillants et un usage simple.

Son analogique à haut niveau chez Teufel

Platine DUAL DT 250 USB
  • DUAL DT 250 USB : La platine DUAL DT 250 USB pour 33 et 45 tours livre un son vinyle authentique, dispose d’une tête de lecture aimant AT 3600L Audio-Technica et fonctionne avec tous les ensembles complets Teufel. La platine fonctionne avec une courroie assurant une rotation régulière du plateau. Avec la sortie USB, vous pourrez en plus numériser vos pistes préférées en qualité CD (16 Bit/48 kHz).
  • Ultima 40 Aktiv : L‘Ultima 40 Aktiv et la TEAC TN-3B forment une parfaite symbiose. La conception à 3 voies de l’enceinte colonne sait parfaitement rendre justice au son analogue des vinyles, alors que les deux amplificateurs 130 watts rendent tout amplificateur externe inutile. Enfin, les Ultima 40 Aktiv disposent du Bluetooth aptX® permettant l’écoute streaming depuis Spotify, YouTube et bien d’autres.

Conclusion : entretenir les vinyles en bon ou mauvais état

  • La poussière sur les vinyles peut être nettoyée à l’aide d’une brosse à fibres de carbone.
  • Si vous souhaitez utiliser un produit d’entretien, prenez un produit professionnel et un torchon à microfibres.
  • Vous pouvez vous concocter vous-même un produit d’entretien avec de l’isopropanol, de l’eau distillée et du tensioactif.
  • Les machines à laver les vinyles proposent une solution automatisée et peuvent être accessibles à bas prix.

Articles connexes

Auteur

Dylan Lopvet