Les meilleurs hits de l’été de tous les temps

Des bains de soleil, des vêtements légers, des soirées douces à passer entre amis : l’été invite à en profiter. Chaque année, les musiciens veulent capturer ce sentiment dans des tubes estivaux et surfer sur la vague du succès pour une période estivale insouciante. Nous avons rassemblé quelques-uns des plus grands tubes de l’été et avons également consulté les hit-parades des pays voisins.

Summer of ’69 – Bryan Adams (1985)

Souvenirs d’un été insouciant entre amis. Est-ce la seule signification de Summer of ’69 ? La question de savoir s’il y a un message caché a donné lieu à de nombreuses discussions. S’agit-il peut-être d’un titre biographique ? Non, Bryan Adams n’avait que neuf ans en 1969. Interrogé à ce sujet, le chanteur lui-même a volontiers laissé entendre qu’il s’agissait d’une métaphore de la position sexuelle du même nom. Hormis la date, les paroles de la chanson ne contiennent aucune indication à ce sujet. La voix rauque évoque plutôt en nous des souvenirs mélancoliques d’un été de jeunesse passé. Le bon vieux temps …

Lambada – Kaoma (1989)

La Lambada reste l’un des singles les plus vendus en Allemagne. En outre, le tube de l’été est resté plusieurs semaines en tête des hit-parades dans d’autres pays, notamment en Autriche, en Scandinavie, en Italie et en France. Mais le tube de l’été détient encore un autre record : il a été l’un des plus grands cas de plagiat de l’histoire récente de la musique.

Au début des années 80, les frères Ulises et Gonzalo Hermosa du groupe bolivien Los Kjarkas ont composé la chanson Llorando se fue. Elle n’a connu qu’un succès mitigé. Quelques années plus tard, deux producteurs de musique européens découvrent au Brésil des rythmes particulièrement entraînants et une nouvelle danse : la lambada. Ils dansent, entre autres, sur une chanson de 1986, déjà inspirée de l’original de Los Kjarkas. Contrairement à cette reprise légale, les producteurs s’emparent simplement de la mélodie accrocheuse sans la demander et en font une version plus pop. Lambada a été enregistrée par le groupe Kaoma et a connu un succès fulgurant.

Comme en été 1989 pratiquement personne ne pouvait se passer de ce tube estival, du moins en Europe, les frères Hermosa ont eux aussi rapidement appris que leur mélodie avait été volée, et déposèrent plainte auprès de la GEMA en Allemagne. De nombreux Boliviens sont même descendus dans la rue en signe de solidarité. Après avoir refusé une première offre dédommagement assez maigre, le groupe s’est vu attribuer une part importante des droits d’auteur. Cinquante pour cent des recettes ont été et sont toujours versées à la maison de disques de Los Kjarkas.

Fun Fact : En Bolivie, on ne passe jamais de lambada à la radio – toujours l’original Llorando se fue.

Summer Dreamin’ – Kate Yanai (1991)

Le tube de l’été Summer Dreamin’ a fêté son 30e anniversaire l’année dernière. Il est également connu sous le nom de “Bacardi Feeling” dans la publicité de la marque de spiritueux du même nom. Kate Yanai – de son vrai nom Kate Markowitz – a d’abord chanté en 1990 le jingle d’une minute pour le fabricant de rhum. En raison de la grande popularité de la chanson publicitaire dans les pays germanophones, les producteurs ont senti le potentiel et ont fait modifier les paroles de la chanson afin de la publier un an plus tard sous le titre Summer Dreamin’. Sept semaines à la première place du hit-parade rien qu’en Allemagne – et dans de nombreux autres pays également, la chanson a été un succès et l’est encore aujourd’hui. Le soleil, le sable, la mer, un flirt de vacances insouciant, laisser son âme vagabonder : Bref, un tube de l’été classique qui nous accompagnera certainement encore de nombreuses années.

Summer in the City – Joe Cocker (1994)

Ce grand succès de Joe Cocker est également une reprise : en 1966, The Lovin’ Spoonful publiait l’original – et la version de Joe Cocker n’est même qu’une des plus de 40 reprises. Les nombreuses rééditions de Summer in the City au fil des décennies ont certainement contribué à en faire l’un des tubes estivaux les plus connus. Illuminer la nuit, se retrouver spontanément avec des amis pour faire la fête : La chanson capture parfaitement l’ambiance estivale, et ce sans plage ni mer, mais avec une ville brûlante de chaleur, où la nuit n’est pas non plus rafraîchissante.

En 1966, l’original est resté trois semaines en tête des ventes aux États-Unis et s’est vendu à 1,8 million d’exemplaires dans le monde. Étonnamment, la reprise de Joe Cocker n’a pas fait beaucoup de bruit dans les classements allemands des singles, mais l’album sur lequel la chanson a été publiée a connu lui beaucoup de succès : Have a little Faith s’est hissé à la troisième place du hit-parade allemand des albums.

Señorita – Shawn Mendes & Camila Cabello (2019)

Señorita de Shawn Mendes et Camila Cabello a tout ce qu’il faut pour être un bon tube de l’été : un charmant couple en duo, de la pop latine décontractée et le thème qui va toujours : l’amour et l’attirance passionnante entre deux personnes. Señorita a eu beaucoup de succès dans de nombreux pays – rien qu’en Allemagne, elle trône en première place pendant six semaines. En outre, la chanson a également atteint le sommet du classement aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Autriche et dans de nombreux autres pays. Señorita a connu un succès particulièrement important au Vietnam, où elle est devenue la chanson la plus streamée sur Spotify. Dans le monde entier, elle occupe actuellement la neuvième place – pas de quoi se cacher non plus. Il est donc fort possible que ce tube résonne encore dans nos oreilles pendant de nombreux étés.

Bad Habits – Ed Sheeran (2021)

Pour finir, le hit de l’été 2021 – selon GfK Entertainment, aucune chanson n’a eu autant de succès que Bad Habits de la superstar britannique ! On ne peut que s’en étonner. Il semble que tout ce qu’Ed Sheeran produit devienne un hit. Il est intéressant de noter que, selon Sheeran, ce tube qui vous reste en tête, plein d’énergie, était en fait prévu pour être tout à fait différent. En juin 2021, il semblait qu’une première flexibilisation des mesures de restriction liées au corona allait être possibles en Angleterre. Selon le chanteur, il semblait faux de sortir une chanson mélancolique. A la place, il voulait donner aux gens un morceau de dance groovy pour faire la fête.

Les réalisateurs veulent-ils nous dire quelque chose de particulier avec le thème des zombies du clip vidéo correspondant ? Quoi qu’il en soit, cela nous rappelle World War Z, dans lequel un Brad Pitt tout aussi serein fait s’impose, entouré de zombies.

Les hits à vos fêtes estivales : Produits Teufel

Où que vous souhaitiez écouter vos hits de l’été, emportez le ROCKSTER AIR avec vous.
  • ROCKSTER AIR : La mer et la plage ne sont pas toujours indispensables, un parc ou un lac sont également des lieux où vous pouvez passer des moments inoubliables. Peu importe où vous souhaitez passer l’été, emportez simplement le ROCKSTER AIR avec vous. Une fois sur place il déploie sa puissance et son savoir-faire. Avec ses 112 dB, sa table de mixage à 4 canaux et sa batterie haute capacité allant jusqu’à 30 heures, vous aurez de quoi profiter. Du reste, le châssis robuste et protégé contre les chocs ainsi que le socle garanti contre l’humidité vous permettent d’emporter ce haut-parleur Bluetooth nomade à vos fêtes les plus exigeantes.
  • AIRY TRUE WIRELESS : Vous souhaitez vous mettre dans une ambiance d’été, bouger un peu les hanches ou vous replonger dans de vieux souvenirs d’été ? Avec les AIRY TRUE WIRELESS, vos musiques préférées vous suivent partout où vous le souhaitez. La batterie de ses écouteurs intra-auriculaires sans-fil tient jusqu’à 25 heures durant avec leur étui de recharge disponible en plusieurs couleurs. Et pour une excellente qualité audio, il y a les haut-parleurs HD linéaires néodyme.

Emportez vos hits de l’été partout où vous allez : avec les casques audio et les écouteurs Teufel

REAL PURE

Découvrir

SUPREME ON mit Farbwechsel

SUPREME ON

Découvrir

AIRY TRUE WIRELESS

Découvrir

Les meilleurs tubes de l’été des pays voisins

¡Viva España!

Qu’en est-il des hits de l’été dans les pays voisins ? Commençons avec l’Espagne !

Aquí no hay playa - The Refrescos (1989)
Danza Kuduro – Don Omar (2010)
Aserejé – Las Ketchup (2002)
Despacito – Luis Fonsi (2017)
La tortura – Shakira y Alejandro Sanz (2005)

Voyage, Voyage ! Nous sommes en France

Si vous êtes français, il ne fait aucun doute que vous ne connaissiez ces tubes :

Les Rita Mitsouko – Marcia Baila (1984)
Desireless – Voyage Voyage (1986)
IAM – Je Danse Le Mia (1993)
Daft Punk – Around the World (1997)
Maître Gims, Vianney – La même (2018)

La fête en Pologne

Voilà cinq des hits les plus connus en Pologne. Amusez-vous bien !

Lato — Formacja Nieżywych Schabuff (1995)
Chałupy Welcome To — Zbigniew Wodecki, Alibabki (1986)
Papa Dance — Pocztówka z wakacji (1985)
Monika, Dziewczyna ratownika — Wały Jagiellońskie (1985)
 Bananowy Song — VOX (1980)

Quelques bonnes musiques de Holland

Avec ces trois hits, vous passez par la chanson estivale romantique, la plage et les paysages de rêve.

Mijn vlakke land — Jacques Brel (1998)
Paloma Blanca  — George Baker Selection (1975)
Early in the Morning — Kris Kross Amsterdam, Shaggy, Conor Maynard (2021)

Bella Italia

Que serait l’été sans glace à l’italienne, sans expresso, sans Pasta alla Puttanesca et les hits italiens ? Voilà de quoi faire le plein.

Azzuro — Adriano Celentano (1968)
Bello e impossibile — Gianna Nannini (1986)
Più Bella Cosa — Eros Ramazzotti (1996)
L’italiano — Toto Cutugno (1983)
Gloria — Umberto Tozzi (1979)

Autres produits Teufel correspondants

REAL PURE

Découvrir

SUPREME ON mit Farbwechsel

SUPREME ON

Découvrir

AIRY TRUE WIRELESS

Découvrir

Articles connexes

Laissez un commentaire

Note : Les commentaires qui comprennent des demandes de support ne seront pas publiés. Veuillez contacter notre service clientèle pour des sujets tels que le fonctionnement, les plaintes ou la compatibilité. Merci beaucoup.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d'être publié sur le site.