Teufel fête ses 10 ans aux Pays-Bas avec une ULTIMA 40 peinte à la main

En juin 2021, Teufel fête ses 10 ans aux Pays-Bas. 10 ans pendant lesquels les fan.e.s de musiques et de son cinéma ont pu profiter du meilleur son et apprendre à l’apprécier. De même que dans notre ville d’origine, Berlin, nous sommes pour l’ouverture, la tolérance et la diversité. Nous pensons que la musique a le pouvoir d’atteindre ces objectifs. C’est pour cela que pour nos 10 ans dans ce pays, nous avons décidé de participer au travail en commun avec deux partenaires de ce pays, qui à leur façon se servent de la musique pour un monde plus tolérant et plus inclusif.

Faites un don pour l’ONG Sounds of Change et mettez les chances de votre côté de gagner l’Ultima 40 peinte par Naomi King (plus d’infos en bas de l’article).

L’artiste Naomi King embellit Rotterdam

Notre enceinte colonne ULTIMA 40 fait partie de nos meilleures ventes depuis des années déjà et sait convaincre par le son équilibré et puissant qu’elle dispense. Le rapport qualité prix n’est pas non plus pour rien dans l‘attraction particulière de cette enceinte. Alors pour fêter nos 10 ans aux Pays-Bas, nous avons décidé de de lui offrir plus de couleurs. Nous avons donc envoyé un ensemble à l’artiste de rue rotterdamoise Naomi King, à laquelle nous avons laissé les mains libres, de manière à ce qu’elle peigne un ensemble d’ULTIMA 40s unique.

La création de l’ULTIMA par l’artiste de rue Naomi Klein sur YouTube:

Avec des couleurs prononcées et des formes organiques propres à la nature et à la vie quotidienne, la pluralité est au centre du travail de Naomi. Qui s’aventure dans sa ville, Rotterdam, ne peut pas manquer son travail. Avant de commencer avec le Street Art, elle étudie le design graphique et l’illustration tout en étant active en tant que DJ. A côté de son travail d’artiste, elle donne également des cours à des enfants en difficultés.

Ange gardien de la musique

« Mon idée directrice, c’est d’inspirer les gens à croire en eux », explique-t-elle. “J’ai moi-même dû parcourir un long chemin pour en arriver là où je suis aujourd’hui. Je crois au pouvoir de la diversité des êtres humains et ai un amour mitigé pour le Mainstream. On peut d’ailleurs le voir dans mon travail avec ma palette de couleurs très fortes. »

Pour l‘ULTIMA 40 Naomi travail avec un mélange de différentes couches de couleurs acryliques auxquelles viennent s’ajouter de l’encre de Chine et des dessins au crayon, le tout dans la palette de couleurs typique pour elle. Sur la page du haut-parleur se trouvent quatre images de femmes, dont deux tendent une main aidante. « Je les appelle les anges gardiens de la musique. Ce sont des femmes fortes. Elles représentent la force qu’un grand nombre de personnes tire de la musique et on peut dire que des organisations comme Teufel et Sounds Of Change on leur part là-dedans. »

Faites un don pour Sound of Change et mettez les chances de votre côté de gagner via Whydonate

La ONG Sounds of Change

Grâce au travail de Naomi, l’ULTIMA 40 ne profite plus seulement d’un son grandiose, mais également d’une apparence unique en son genre. Cependant, nous voulions aller encore plus loin et faire quelque chose de bien. C’est pour cela que nous utilisons cet ensemble pour participer fnancièrement à Sounds Of Change.

About Sounds Of Change

Sounds Of Change est une association des Pays-Bas à but non lucratif qui depuis 2017 travaille à renforcer des personnes ou communautés en difficultés grâce à la musique. Grâce à la formation de “Community Builders” et à la mise en place de projets musicaux, le travail en commun et la créativité sont mis au centre et deviennent moteurs de changements.

La musique est universelle et transcende les frontières

Le fondateur de Sounds Of Change, Lucas Dols, sait mieux que personne ce que la musique peut signifier pour quelqu’un. Enfant, son plus grand rêve était de travailler pour « Médecins Sans frontières » sur la planète entière. Cependant il opta pour un autre chemin, entra au conservatoire et joua en tant que basiste pour Band Room Eleven dans le monde entier.

Lorsque Lucas vit la guerre en Syrie à la télévision en 2012, il réalisa qu’il pouvait aussi faire quelque chose en tant que musicien. Avec un groupe d’amis, il s’est rendu à Zaatari en Jordanie, l’un des plus grands camps de réfugiés de la région. « J’ai vu à quel point la musique pouvait créer des liens et une structure dans un environnement aussi chaotique », explique-t-il. « Tout le monde s’identifie à la musique. Il n’est pas nécessaire de partager la langue ou le contexte culturel de l’autre pour transmettre une émotion, c’est un outil universel et transgressif. Même pour les personnes qui ont été traumatisées, la musique est un moyen d’expression. Cela stimule la joie et le lien. »

La musique peut être entendue là où elle apporte de l’aide

En plus du Moyen-Orient, Sounds Of Change se concentre sur toujours plus de pays. Cet été, l’organisation va lancer des projets dans les camps de réfugié.e.s en Grèce. L’organisation est également active aux Pays-Bas, en formant des étudiant.e.s PABO à intégrer la musique dans leur travail avec des enfants. Par ailleurs, une académie aura lieu cette année pour la formation d’entraineur.neuse.s dans les centres de réfugié.e.s des Pays-Bas.

Lucas voit le travail avec Teufel comme un développement naturel : “Nous sommes tous deux pour la force de la musique et croyons que chacun et chacune devrait avoir un accès facile à celle-ci. Nous faisons de la musique et Teufel rend possible l’étape suivante avec ses produits : que la musique puisse être entendue. »

Faites un don pour Sounds Of Change et gagnez peut-être le chef d’œuvre

Chacun et chacune participant entre le 31 mai et le 09 juin sur la page de la campagne sur Whydonate en faisant un don à Sounds Of Change a une chance de gagner la Teufel x Naomi King ULTIMA 40. Vous trouverez plus d’informations sur cette page.

Faites une donation maintenant et mettez les chances de votre côté de gagner les enceintes ULTIMA 40 ou directement ici :

Articles récents