Ensemble pour la journée mondiale de l´audition – quand le sport rassemble

“Nous sommes à votre écoute” : le slogan de la Journée mondiale de l’audition du 3 mars rend hommage aux nombreuses personnes qui aident les autres à améliorer leur santé auditive et à faire en sorte que les personnes malentendantes (re)participent naturellement à la vie de tous les jours. Se faire soigner à temps d’une déficience auditive signifie profiter d’une meilleure qualité de vie – et le sport en fait partie. Grâce aux aides auditives modernes, les personnes qui vivent avec une déficience auditive et qui aiment le sport ne doivent pas renoncer à leur hobby. Les audioprothésistes adaptent les aides auditives aux besoins individuels (et sportifs).

Invité Dr. Stefan Zimmer droit sur l´image : BVHI

Un article de notre invité sur le blog Teufel, Dr. Stefan Zimmer, président du conseil d’administration de la fédération allemande de l’industrie des aides auditives (BVHI)

Le football n´est pas un problème avec un trouble de l´audition

L´entraineur de football Simon Ollert (premier en partant de la gauche) lors d´un entrainement. Droit sur l´image : Simon Ollert

Simon Ollert est médicalement sourd depuis sa naissance. Pourtant, il est tout à fait normal pour lui de faire du sport avec des appareils auditifs. Pendant sept ans, il a été joueur de football professionnel et depuis 2021, il est entraîneur de football. Le sport d’équipe est un sport de communication – ce qui représente un défi particulier pour les personnes malentendantes. Mais Simon Ollert a relevé ce défi en jouant : Grâce à son appareil auditif, il peut communiquer sans problème sur et en dehors du terrain. Avec son attitude positive et sa carrière impressionnante, Simon Ollert donne du courage aux autres sportifs et sportives malentendant.e.s. Lors de son camp de football annuel, il aide les enfants déficients auditifs à suivre cette voie naturellement et en toute confiance.

Diese Umfrage ist bereits beendet.

Schnellcheck: Wie würdest du den typischen Teufel Sound beschreiben? Gib deine persönliche Wahrnehmung hier an und erfahre direkt danach die Meinung der anderen Teufel Fans.
oder

Une portion de confiance

Être un modèle et aider les autres à participer naturellement à la vie de tous les jours : C’est également l’objectif de Titus Dittmann, pionnier du skateboard et entrepreneur, lui-même malentendant. En 2018, il a créé un espace de rencontre dans un centre scolaire pour enfants et adolescents handicapés physiques et mentaux à Windhoek, en Namibie, avec un petit skatepark.

À la fin des années 70, Titus Dittmann a découvert la pratique du skateboard, encore assez peu connue à l’époque, et a même fait de son hobby son métier. Il a alors découvert la “force d’intégration” de ce sport et a décidé de la transmettre : Par le biais du skateboard, il voulait faire comprendre aux enfants que tous les êtres humains sont égaux malgré leurs caractéristiques individuelles. En 2009, Dittmann a créé l’initiative skate-aid, qui soutient depuis lors des projets pour les enfants et les jeunes dans le monde entier. “Le skateboard ne rend pas seulement les enfants plus forts, il a aussi le pouvoir d’intégrer et d’inclure. En skatant ensemble, les frontières sociales disparaissent et le plaisir partagé est au premier plan”, explique l’homme de 73 ans. Le fait de réaliser une figure sur la planche donne aux enfants non seulement un sentiment de réussite et de reconnaissance, mais aussi une grande confiance en leurs propres capacités. De plus, Dittman, qui porte des appareils auditifs, est la preuve que l’on peut maîtriser tout cela sans problème, même avec une perte auditive bien prise en charge.

Ecouteurs sport Teufel

AIRY SPORTS TWS

Découvrir

AIRY SPORTS

Découvrir

Petits conseils pour du sport en tout confort audio

Avec un peu de prudence, presque tous les sports modérés peuvent être pratiqués avec des aides auditives. Si l’activité est plus intense ou si l’on a la tête en bas, par exemple en gymnastique, il est recommandé de fixer les aides auditives derrière les oreilles à l’aide de “clips sport”. Ceux-ci sont disponibles chez tous les audioprothésistes, tout comme d’autres accessoires pour les sportifs et les sportives.

L´ambassadeur Teufel Markenbotschafter Ali Lacin utilise des écouteurs sports spéciaux

Quand on fait du sport, on finit tôt ou tard par transpirer. Pour que la transpiration n’affecte pas les appareils high-techs, tout comme les éclaboussures, les aides auditives modernes sont protégées contre les projections d’eau. Ainsi, les sports de plein air comme le jogging, la randonnée ou le vélo ne posent aucun problème. Après le sport, les appareils devenus humides doivent être séchés et nettoyés. Les boîtes de séchage assurent également une désinfection approfondie des appareils auditifs. Un séchage régulier prévient une éventuelle oxydation des composants électroniques et prolonge ainsi la durée de vie des aides auditives.

Si vous jouez en équipe, vous pouvez également opter pour une enceinte Bluetooth BOOMSTER

Pour les amateurs et amatrices de sports aquatiques, il peut être intéressant d’acheter des appareils auditifs résistants à l’eau, qui permettent même de nager et d’aller au sauna. Un revêtement spécial permet de recouvrir toutes les ouvertures des appareils auditifs et de les maintenir en place dans l’oreille.

Attention aux sports de contact : les coups de poing et de pied peuvent endommager les appareils auditifs. Les personnes pratiquant des sports de combat ou de contact devraient consulter leur audioprothésiste pour savoir s’ils doivent retirer leurs appareils auditifs avant l’entraînement, par mesure de sécurité.

Sport avec des implants auditifs. Bien sûr !

Les porteurs et porteuses d’implants cochléaires peuvent également faire du sport sans problème. Alors que l’implant placé sous la peau derrière l’oreille est bien protégé, le processeur audio externe (tout comme une aide auditive portée derrière l’oreille) doit être protégé contre la transpiration, les éclaboussures et les chocs. Des accessoires spéciaux permettent de faire cela. La natation et les autres sports aquatiques sont également possibles sans problème avec un implant cochléaire. Alors qu’auparavant, il fallait retirer le processeur audio, il existe aujourd’hui des systèmes étanches. La plupart du temps, une gaine de protection en silicone recouvre le processeur audio, le câble de la bobine d’émission et la bobine d’émission et les recouvre entièrement.

Donc, ceux qui ne veulent pas surmonter leur frein intérieur et qui préfèrent rester inactifs sur leur canapé plutôt que de faire du sport, devraient trouver une autre excuse que leur déficience auditive. Car une perte auditive ne freine personne qui veut se maintenir en forme – que ce soit dans les sports individuels ou dans les sports d’équipe communicatifs. À propos : entendez-vous encore le bruissement des feuilles et le chant des oiseaux lorsque vous faites votre jogging en forêt ? Non ? Alors commencez par retirer vos écouteurs intra-auriculaires. Vous n’entendez toujours pas ? Alors il est peut-être temps de faire un test auditif chez un audioprothésiste près de chez vous.

Teufel et la journée mondiale de l´audition

Traduction : « Une approche précautionneuse avec nos limites individuelles passe par une écoute attentive à notre corps, mais également par une écoute des limites du corps d´autrui. Le lien fort et étroit qui existe entre le sport et la musique permet de redéfinir ces limites en permanence. En tant que producteur de matériel audio haut de gamme, nous encourageons un dialogue et avons la santé et la santé auditive très à cœur. » Sascha Mallah, PDG de l´entreprise Lautsprecher Teufel GmbH

À propos : journée mondiale de l´audition

En collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de nombreux partenaires, l’association allemande de l’industrie des aides auditives (BVHI) organise chaque année le 3 mars la Journée mondiale de l’audition – en 2022, ce sera déjà la douzième fois, car l’audition est synonyme de qualité de vie.

Les personnes qui font régulièrement tester leur audition et qui se font appareiller à temps par des professionnels préviennent non seulement la perte de contacts sociaux, mais vivent aussi de manière plus sûre, entendent à nouveau des sons que l’on croyait perdus et évitent la baisse des performances cognitives avec l’âge. En effet, une perte auditive non prise en charge est le plus grand facteur de risque potentiellement influençable pour une démence. Etant donné qu’une perte auditive survient souvent de manière insidieuse et longtemps inaperçue à partir de l’âge moyen, la BVHI et les médecins ORL en Allemagne appellent à faire des tests auditifs un examen préventif régulier au plus tard à partir de 50 ans – pour une vieillesse autonome et sans soucis.

Pour plus d´information, cliquez ici

Articles connexes

Information : La fonction de commentaire est disponible tous les jours de 8h à 21h.