Ensembles hifi et home cinéma : Quelles sont les différences ?

« Hi-fi » et « home cinéma » sont des termes fréquemment utilisés dans le domaine de l’audio. Il n’est pas toujours évident de savoir ce qu’ils désignent réellement. Nous avons donc décidé de vous expliquer les termes de base. Nous pouvons d’ores et déjà révéler que la « hi-fi » se réfère principalement à la musique et le « home cinéma » au son des films. Mais comme souvent dans la vie : Il n’est pas possible de faire une distinction aussi stricte entre les deux.

L’ensemble hifi : la base pour l’écoute de la musique

Stereo Setup
Configuration stéréo avec représentation graphique du triangle stéréo

Dès l’invention de l’enregistrement et de la reproduction du son, il apparaissait évident que pour obtenir une impression sonore réaliste et spatiale, il fallait plus d’un canal sonore et d’une enceinte. L’audition humaine, dans laquelle les deux oreilles captent d’abord les signaux sonores avant que le cerveau ne les assemble en une image sonore spatiale, a servi de modèle à la stéréophonie. Après les premières expériences dans les années 1930, la configuration stéréo est devenue un standard technique dans les années 1960. Sa structure de base est restée inchangée depuis.

Hifi ou stéréo – qu’est ce qui convient le mieux ?

Hifi signifie « High Fidelity ». Il s’agit d’un standard de qualité qui date des années 1960. Les enceintes et installations modernes dépassent aujourd’hui largement les exigences requises pour la désignation hi-fi. Seuls les appareils tels que les radios-réveils ou les appareils auditifs ne restituent pas le son selon les normes hi-fi.

De nos jours, les termes hi-fi et chaîne hi-fi ont donc pris une autre signification et sont généralement utilisés comme simples synonymes de chaînes stéréo.

Structure d’un ensemble stéréo

Une chaîne stéréo ou hi-fi se compose essentiellement d’un amplificateur, d’un appareil de lecture tel qu’un lecteur CD ou un lecteur réseau et de deux enceintes identiques : l’une reproduit le canal audio droit, l’autre le canal gauche. Cette configuration fait résonner le signal stéréo et reproduit idéalement toutes les fréquences du signal d’entrée. Si l’installation hi-fi est bien réglée et de bonne qualité, elle crée une impression audio spatiale. Pour tirer le meilleur parti de votre installation, vous devez peaufiner le positionnement des enceintes. Nous vous expliquons ce qui est important dans l’article sur le sweet spot et le triangle stéréo. Mais il n’y a pas que le lieu d’installation qui influence le son, le type d’enceinte joue également un grand rôle.

Système home cinéma : plus de canaux, plus de paramétrages

Grafische Darstellung einer 5.1 Aufstellung
La configuration classique pour les systèmes home cinéma

Si l’on souhaite restituer encore plus d’informations spatiales en vue d’obtenir une expérience audio encore plus intense et plus réaliste, on ne peut pas se passer de canaux supplémentaires. L’installation d’une troisième enceinte, placé au centre devant l’auditeur, est presque aussi ancienne que la stéréophonie. Elle a d’abord été utilisée dans les cinémas, puis chez les particuliers.

Le nombre de canaux et d’enceintes a encore augmenté au fil des années : une installation home cinéma telle que nous la connaissons aujourd’hui se compose d’un caisson de basses qui reproduit les fréquences basses et de jusqu’à neuf autres enceintes. Ces enceintes supplémentaires diffusent un son surround qui envahie la pièce. Les installations pour Dolby Atmos et les formats 3D comparables peuvent comprendre encore plus d’enceintes.

Dans ce guide, vous trouverez des informations détaillées sur l’installation des enceintes des systèmes de home cinéma.

Home cinéma prêt à l’emploi Teufel

CONCEPT E 450 Digital “ensemble 5.1”

Découvrir

ULTIMA 40 Surround + Denon X2800H DAB ‘Kit 5.1’

White
Découvrir

ULTIMA 40 Surround + Denon X2800H DAB ‘Kit 5.1’

Black
Découvrir

L’ensemble home cinéma doit être correctement paramétré

Les concepteurs d’installations home cinéma doivent les harmoniser à deux égards. Les enceintes centrqles, frontales et d’effet comportent généralement deux ou trois transducteurs différents pour différentes plages de fréquences – ce que l’on appelle des enceintes à deux ou trois voies. L’harmonisation précise de ces haut-parleurs de graves, de médiums et d’aigus entre eux n’est déjà pas une tâche facile : le concepteur doit alors veiller à ce que le volume et la phase de l’enceinte de graves soient parfaitement adaptés aux haut-parleurs de médiums et d’aigus. Il s’agit la seule façon de garantir une réponse en fréquence absolument linéaire.

Le paramétrage de l’enceinte de graves – dans les installations home cinéma, il s’agit dans la plupart des cas d’un caisson de basses externe – avec le reste de l’installation est particulièrement difficile. Contrairement à un système stéréo, les basses d’un home cinéma ne doivent pas seulement être adaptés à deux enceintes de médium et d’aigu, mais aussi être en harmonie avec les enceintes principales à gauche et à droite, l’enceinte centrale et les deux enceintes d’effet arrière.

Son 5.1 via un seul appareil ? Home cinéma avec barre de son

Une barre de son réunit dans son châssis tous les composants d’un home cinéma 5.1. Plusieurs enceintes intégrées ainsi qu’un caisson de basses interne ou externe peuvent desservir et restituer tous les canaux. Dans la mesure où une barre de son diffuse toutes les sources sonores devant vous, le son surround n’est généralement pas aussi impressionnant qu’avec un système home cinéma classique, dans lequel les enceintes son disposées autour de votre position d’écoute. La barre de son imite – entre autres en réfléchissant le son sur les murs de la pièce – un son virtuel 5.1 qui, selon la puissance dont elle dispose, est tout de même très impressionnant et puissant. En outre, la barre de son présente d’autres avantages : Elle est généralement moins chère qu’un système home cinéma complet et prend nettement moins de place. De plus, il n’est pas nécessaire de procéder à une installation complexe, car tout est directement à la bonne place et coordonné.

Décisif pour le bon son : la fréquence de coupure du home cinéma

Revenons au système home cinéma classique. Comme nous l’avons mentionné, les enceintes d’une installation de home cinéma doivent répondre à différentes exigences – en fonction de la fréquence qui leur est attribuée. L’attribution des fréquences reproduites est contrôlée par le récepteur AV via le crossover.

Le réglage de l’amplificateur doit être adapté aux enceintes.

Dans un système home cinéma, il est indispensable de régler l’amplificateur en fonction des caractéristiques des enceintes. Cet exemple illustre la problématique : un fabricant d’enceintes sépare la plage de transmission de son système de caissons de basses satellites à 100 Hz avec une pente de 18 dB. Les fréquences inférieures à 100 Hz sont donc dirigées vers le sub, tout ce qui se trouve au-dessus vers le centre et les satellites – jusqu’ici, tout va bien.

Mais si cet ensemble d’enceintes est connecté à un amplificateur dont la sortie sub est conçue pour une fréquence de coupure de 90 Hz avec une pente de 24 dB, les valeurs de connexion ne concordent pas. Comme il n’existe pas de norme, les fabricants de récepteurs AV et d’enceintes jouissent – en exagérant – d’une liberté totale. Si un écart de 80 à 90 Hz de la fréquence de coupure est encore acceptable, des différences de 200 à 80 Hz, également courantes, signifient déjà des erreurs drastiques dans la restitution des basses.

Homogénéité dans un système THX

La norme THX met un terme à ce tohu-bohu de connexions. Tous les appareils et enceintes portant ce label de contrôle disposent de valeurs de connexion normalisées, de sorte que le client n’a plus qu’à passer au THX et à être sûr que l’amplificateur, le caisson de basses et les satellites sont parfaitement paramétrés les uns sur les autres.

Mann auf Couch mit Standlautsprecher im Hintergrund
Avec l’ULTIMA 40 vous profitez de l’excellence audio, en lisant ou en regardant des films.

Le paramétrage spécifique de la musique et des bande originales de films

Il existe d’autres différences importantes entre une chaîne hi-fi et un home cinéma. Ainsi, le son hi-fi des CD est mixé dans un studio d’enregistrement de manière à ce que la musique soit adaptée au lieu où elle est le plus souvent écoutée : dans les salons. Les supports sonores de films comme les DVD ou les Blu-ray contiennent en revanche les pistes du film. Celles-ci sont quant à elle mixées pour être lues dans de grandes salles de cinéma.

Alors que dans une salle de cinéma, le spectateur est assis loin des enceintes frontales, les distances sont relativement faibles dans un cinéma à domicile. Dans les pièces d’habitation, les ondes sonores sont moins atténuées que dans les salles de cinéma avec de nombreux spectateurs et fauteuils. De plus, au cinéma, les enceintes avant sont souvent cachés par l’écran du film. Tous ces facteurs sont pris en compte lors du mixage du son du film. Les enceintes et les récepteurs A/V doivent tenir compte des conditions différentes du home cinéma et restituer le matériel de base modifié en conséquence. Les enceintes THX Teufel font résonner le son des films en restant fidèle au souhait de l’ingénieur du son – même dans le home cinéma.

Écouter de la musique avec un home cinéma

On fait souvent une distinction stricte entre les chaînes stéréo, qui diffusent de la musique, et les home cinémas, qui retransmettent le son des films. Mais bien sûr, vous pouvez aussi profiter de votre musique préférée sur une installation 5.1 Teufel. C’est en effet possible car nos enceintes sont conçues pour être polyvalentes. Elles sont le résultat de décennies d’expérience dans le domaine de l’audio et brillent dans chaque catégorie de prix par d’excellentes caractéristiques techniques. Le processus de développement est donc très complexe.

Nous faisons appel aux technologies de mesure les plus modernes et aux méthodes d’analyse les plus précises. Ainsi, nous sommes l’un des rares fabricants d’enceintes haut de gamme à utiliser le système Klippel Analyzer pour obtenir une multitude de données de mesure qui ne se contentent pas de décrire l’enceinte selon certains critères normatifs. Les données obtenues à l’aide d’un rayon laser fournissent également des informations très précises sur le comportement de chaque châssis à des volumes sonores plus élevés.

Nous utilisons également MLISSA. Ce logiciel de mesure de haute précision détermine, entre autres, la réponse en fréquence, la position de phase et le délai de diffusion des enceintes ; il fournit des informations sur le comportement transitoire et non transitoire ainsi que sur les réponses impulsionnelles et l’évolution de l’impédance.

Bien entendu, lors du développement des enceintes, nous tenons également compte des principes de construction de base, par exemple la disposition des châssis D’Appolito, optimale pour la reproduction de la musique et des voix, dans laquelle le tweeter est placé entre deux enceintes de médium.

La combinaison de ces deux éléments – méthodes de mesure high-tech et principes de construction d’enceintes largement éprouvés – nous permet de développer des enceintes qui reproduisent fidèlement tout type de signal, qu’il s’agisse d’un orchestre, d’une voix, d’un dialogue de film ou d’un hélicoptère. Car une bonne enceinte est et reste une bonne enceinte, quelles que soient les exigences et les sources de signaux les plus diverses.

Hifi ou home cinéma : Teufel ne propose que de la qualité

Zwei Standlautsprecher und Receiver - ULTIMA 40 Kombo von Teufel
Un ensemble aussi bien fait pour l’écoute de musique que pour le visionnage de films : L’ULTIMA 40 Kombo.
  • ▶ ULTIMA 40 Kombo : Cet ensemble stéréo classique, composé de deux enceintes colonnes à 3 élégantes et puissantes ainsi que d’un récepteur CD, vous procurera un plaisir d’écoute qui ne tarira pas.
  • ▶ SYSTEM 6 THX „5.2-Set“ : Ce système home cinéma THX répond à toutes vos attentes. Deux caisson de basses feront littéralement exploser votre salon, alors que cinq autres enceintes procurent une immersion audio complète.

Ensemble stéréo Teufel

RADIO ONE

Découvrir

RADIO 3SIXTY

Découvrir

Conclusion : pas de résultats sans paramétrages

  • Par chaîne hi-fi, on entend un système stéréo composé d’un amplificateur, de deux enceintes de même type et d’un appareil de lecture.
  • Les systèmes home cinéma se composent d’au moins six enceintes (5.1) et reproduisent un son surround.
  • Les systèmes home cinéma nécessitent un ajustement précis entre la fréquence de coupure du récepteur et les caractéristiques des enceintes.
  • La normalisation THX garantit que le récepteur et les enceintes soient parfaitement adaptés l’un à l’autre.

Articles connexes

Laissez un commentaire

Note : Les commentaires qui comprennent des demandes de support ne seront pas publiés. Veuillez contacter notre service clientèle pour des sujets tels que le fonctionnement, les plaintes ou la compatibilité. Merci beaucoup.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d'être publié sur le site.