Le chant des baleines : le son bienfaisant des géantes

Les baleines sont les chanteuses des océans. Elles utilisent la conductivité acoustique de l’eau et leur gigantesque volume corporel pour communiquer à des milliers de mètres de profondeur sur des notes aiguës ou basses. Certaines composent de véritables chansons. Cela profite également à l’homme : les chants des baleines sont source de détente et de bien-être.

Walgesänge: Buckelwale in der Herde
De nombreuses baleines vivent en groupe et chantent en chœur.

Pourquoi et comment chantent les baleines ?

Que ce soit pour flirter, pour chercher de la nourriture ou pour s’occuper de leur progéniture, les baleines doivent communiquer entre elles et s’orienter dans l’immensité des océans. Sous la surface de la mer, elles ne voient pas grand-chose, les propriétés optiques de l’eau ne le permettent pas. En revanche, l’eau permet de transmettre les signaux acoustiques – cinq fois mieux que l’air. Si nous avions l’ouïe d’une baleine, le niveau sonore de la mer serait proche de celui d’une porte d’aéroport bondée. Pour se faire entendre, il faut soit faire beaucoup de bruit, soit utiliser une certaine fréquence.

Tout comme l’homme, les baleines exploitent les caractéristiques acoustiques. Pour ce faire, elles plongent à environ 1 000 mètres de profondeur, jusqu’à la zone frontière entre deux couches d’eau. La pression de l’eau, la température et la salinité y créent des conditions qui améliorent l’acoustique. La zone limite fonctionne comme un canal d’émission naturel. Elle agit comme un haut-parleur qui amplifie et transmet les ondes sonores. Il est probable que les chants des baleines résonnent même sur tout un océan. Les animaux peuvent donc communiquer sur plusieurs milliers de kilomètres, chaque espèce de baleine préférant des plages de fréquences différentes.

Mais quels sons les mammifères marins produisent-ils et comment cela fonctionne-t-il ? Contrairement à l’homme, les baleines ne possèdent pas de cordes vocales. Elles ne peuvent pas non plus faire résonner une chanson sous l’eau avec l’air qu’elles expirent. Elles produisent plutôt un son en faisant passer l’air qu’elles respirent par l’espace de la tête. Chez les baleines bleues, cela se passe par exemple dans leur énorme larynx. Elles sont capables de générer une pression sonore de plus de 170 décibels, ce qui équivaut au volume d’un avion à réaction. Les chants des baleines peuvent produire des sons extrêmement aigus et graves. Les cétacés à dents comme les dauphins utilisent à leur tour leurs cavités nasales et ce que l’on appelle le melon, un tissu situé dans la tête. Ils émettent des signaux à haute fréquence dans la gamme des ultrasons pour localiser leur environnement par écho. Ils émettent alors de brefs sons qui ressemblent à des claquements. Ces petits cétacés ne communiquent entre eux que par des séries de sons plus longues.

Les géantes ont le sens de la musique

Certaines espèces de baleines, notamment la baleine à bosse, émettent des sons dans des séquences si complexes et répétitives qu’on peut à juste titre les qualifier de chants. Les sons modulés avec virtuosité semblent également mélodieux à nos oreilles. Des pauses rythment les séquences de sons et les regroupent en strophes. La succession de ces unités musicales n’est pas non plus laissée au hasard. Elles sont accompagnées de refrains, de sorte que l’on peut tout à fait identifier les bruits de baleine comme une chanson.

Les refrains semblent rendre les chants des baleines plus accrocheurs. Des chercheurs marins ont découvert que les baleines à bosse chantent les mêmes chansons. Pour se mettre d’accord sur une chanson, les baleines à bosse mâles participent à un concours de chansons. Au moment de l’accouplement, elles se rencontrent à un carrefour routier de leur route migratoire et composent ensemble une chanson d’amour destinée à charmer les baleines mâles. Pour ce faire, ils reprennent la chanson de l’année précédente. Comme chaque baleine a développé sa propre version l’année précédente lors de sa migration à travers différentes régions, quelque chose de nouveau peut naître de l’interaction. Chaque baleine présente sa propre interprétation. Les congénères reprennent en chœur certains passages de la chanson ou modifient les séquences sonores pour un nouveau thème. Petit à petit, ils se mettent d’accord sur une chanson. Pour se faire une place parmi les baleines, il est maintenant décisif de savoir qui interprète le tube le plus joliment.

Le son domestique

 

Les différents types de baleines

Mozart ou heavy metal ? Chaque espèce de baleine a son propre son typique. Grincements, claquements, grondements, babillages, sifflements et couinements : tous les sons des baleines ne sont pas immédiatement de la musique à nos oreilles. Mais si l’on écoute attentivement, on ne peut que s’étonner de leur diversité. Nous présentons ici les meilleurs artistes vocaux et quelques exemples exemples sonores :

Baleines à bosse

Les baleines à bosse sont les ténors des mers et peuvent facilement passer d’un registre à l’autre. Elles produisent aussi bien des basses profondes que des arias de sopranos déchirants. Les zoologistes Roger Payne et Scott McVay ont été les premiers à immortaliser l’art vocal de ces colosses sur un disque, qu’ils ont publié en 1971. Les chants de baleines enregistrés ont fait carrière. Dans le film Star Trek IV : Retour vers le passé (1986), le commandant Spock identifie les signaux d’une sonde menaçant l’humanité comme étant le chant d’une baleine à bosse. Le disque des deux zoologistes en a fourni le son. Pour neutraliser la force destructrice de la sonde, Spock doit trouver les baleines à bosse, aujourd’hui éteintes, lors d’un voyage dans le temps et les téléporter au 23ème siècle.

Il n’est pas nécessaire de partir dans la science-fiction et de savoir se projeter dans l’avenir pour savoir que ces douces géantes sont effectivement menacées d’extinction. Avec son morceau The Song of the World’s Last Whale, le musicien folk Pete Seeger a protesté contre l’extermination de ces géantes des mers. Les enregistrements du projet Walsong, en cours depuis quelques années à Hawaii, vont également dans le sens de Seeger.

Baleines pilotes

Les globicéphales sont les génies du jazz parmi les mammifères marins. Au lieu de chanter chaque année une seule et même chanson d’amour, elles utilisent un large répertoire. En tant qu’artistes de l’improvisation, elles varient constamment une chanson, ce qui en fait des interprètes très créatif. Ce ne sont pas des artistes solitaires, ces animaux sociables se déplacent en grand nombre et apprécient les jam sessions communes. Leurs chants ressemblent à des sifflements et des claquements.

Baleines blanches

Chuintements, couinements, sifflements et trilles : les baleines blanches – également appelées bélugas – sont considérées comme les canaris des océans. Elles utilisent une large palette de sons. La plupart du temps, elles émettent leur chant en chœur. Les zones côtières des contreforts nord-américains de l’Arctique sont souvent parcourues par des milliers d’animaux en quête de nourriture. Elles nagent également en groupe. Comme elles alternent entre des gammes de fréquences très différentes, on peut parfois les entendre même au-dessus de la surface de l’eau.

Baleines bleues

Les baleines bleues sont les plus grands mammifères de la planète. Si on les associait aux chanteuses virtuoses que sont les baleines blanches, elles seraient responsables de la ligne de basse parfaite. Les baleines bleues mâles possèdent une voix de basse extrêmement profonde. Lorsqu’ils sont à la recherche d’un partenaire, ils émettent des sons plutôt longs. Leurs cris résonnent à des centaines de kilomètres. Pour attirer l’attention d’une baleine, ils chantent parfois toute la journée. Pour l’oreille humaine, leur voix est à peine perceptible. Afin que nous puissions entendre leurs cris prolongés, les enregistrements sonores doivent être reproduits de manière accélérée.

Écouteurs Teufel

Pourquoi le chant des baleines nous aident-il à nous détendre ?

Les chants de baleines exercent sur nous une fascination quasi hypnotique. Souvent, ils semblent venir d’ailleurs. Les chants de ces géants au rythme lent ont quelque chose d’apaisant. De plus, les voix des baleines possèdent une coloration sonore agréablement profonde que nous trouvons bienfaisante. Leurs sons se perdent lentement dans l’immensité de la mer et ressemblent parfois à un hautbois étouffé. Les cris persistants, regroupés en strophes et refrains, semblent être répétés par les animaux en toute tranquillité. Cela a un effet berçant sur nous. Il n’est donc pas étonnant que les chants de baleines accompagnent souvent les méditations et les cours de yoga et que les applications pour s’endormir s’en servent. Le son de ces mammifères marins procure une profonde détente lors de journées stressantes et améliore la qualité du sommeil.

Les chercheurs supposent que les sons ne servent pas uniquement à la période de l’accouplement et à l’obtention de nourriture, mais qu’ils servent plus généralement au bien-être et à l’équilibre émotionnel des animaux. Cela se répercute probablement aussi sur l’homme. Car la musique influence le corps et l’âme. Ce savoir était déjà mis à profit au Moyen-Âge, par exemple avec la théorie du solfège. La recherche moderne sur le cerveau confirme que ce sont surtout les basses fréquences qui calment le rythme cardiaque, abaissent la tension artérielle, ralentissent la fréquence respiratoire et approfondissent l’inspiration. La libération de certaines hormones améliore en outre l’humeur.

Walgesänge: Delfine in der Herde
Pour communiquer, les dauphins émettent un “cliquetis” à haute fréquence.

Les sons naturels, surtout ceux qui durent, permettent aux gens de se détendre plus facilement. Les neuroscientifiques ont découvert que les sons naturels influencent les régions du cerveau qui sont responsables de la réduction du stress. Par ailleurs, ces sons, comme le chant des baleines, déclenchent des associations positives dans le cerveau. La plupart des gens associent les douces géantes et la mer à des notions positives telles que les vacances, le calme, le bien-être et la beauté de la nature. Ces associations sont solidement ancrées dans le cerveau par le biais de connexions neuronales. En écoutant, ces mêmes connexions nerveuses sont activées. Les chants de baleines permettent de se détendre grâce à ce schéma de stimulation et de réaction.

Si vous n’arrivez pas à vous détendre après une journée fatigante ou si vous avez du mal à vous endormir, essayez le chant des baleines. Ce sont souvent les soucis et les pensées qui nous tiennent éveillés dans une boucle de rumination et de réflexion sans fin. En écoutant les chants qui se répètent régulièrement en boucle, on se distrait facilement.

Pour voir ces animaux fascinants en direct, il n’est d’ailleurs pas nécessaire de voyager très loin. Certaines espèces de dauphins, de petits rorquals et de marsouins vivent également dans la mer du Nord et la mer Baltique. Il faut toutefois un équipement spécial et beaucoup de patience pour pouvoir entendre leur chant sous-marin. Mais la bonne nouvelle, c’est que les enregistrements de chants de baleines ne sont pas seulement une source de détente en direct. Le cerveau ne se soucie pas de savoir si vous écoutez les baleines sur place, avec des écouteurs dans votre lit ou dans le métro. L’important, c’est que les écouteurs puissent éliminer les bruits parasites et que le son soit clair.

Haut-parleurs sans fil pour un son libre et enveloppant

Teufel Stereo M

  • ▶ STEREO M : Ce haut-parleur d’étagère envahit l’appartement d’un son clair. Grâce à l’amplificateur intégré et au système à 3 voies, vous êtes totalement immergé dans votre univers audio. Qu’il s’agisse de l’application de méditation de votre smartphone, d’un service de streaming ou d’un tourne-disque : Tout est diffusé sans perte.

    ▶ BOOMSTER Go : Ce haut-parleur Bluetooth est la solution idéale si vous n’avez pas beaucoup de place ou si vous ne voulez pas transporter de grands haut-parleurs avec vous. Comme le châssis est étanche selon IPX7, vous pouvez l’emporter sans souci lors de votre prochain tour d’observation des baleines.

Photo de couverture : ©Thomas Kelley Tous droits réservés. source: Unsplash
Image 1: ©George Karelitsky Tous droits réservés. Source: Unsplash
Image 2: ©NOAA Tous droits réservés. Source: Unsplash

Articles connexes

Information : La fonction de commentaire est disponible tous les jours de 8h à 21h.