Stéréophonie – toutes les bonnes choses viennent à deux

Le monde de l´audio a connu de nombreuses innovations ces dernières années. Cependant une chose n´a pas changé, on écoute toujours les enregistrements audio en stéréo. Cela vaut pour la musique, la radio et le son TV, peu importe où les données sont sauvegardées.

Pourquoi la stéréophonie ?

On trouve sur Wikipedia une définition de la stéréophonie comme une technologie de prise et de retour du son fondée sur deux ou plus de sources audio et permettant de générer un son tridimensionnel.

La stéréophonie signifie donc que l´on enregistre la source audio pour deux canaux et qu´on la renvoie sur deux sources audio – un haut-parleur droit et un gauche. Les pragmatiques pourront dire que cela semble un peu trop compliqué. Un seul haut-parleur et du son mono ne suffiraient-il pas ? En plus, dans la plupart des situations quotidiennes il n´existe qu´une seule source audio pour un phénomène audio : une guitare, une batterie et une voix. L´explication des avantages de la stéréo nous conduit à parler de psychoacoustique.

L´apparition du stéréo

Lorsqu´un ensemble stéréo est installé correctement, notre oreille reconnait qu´il y a deux sources audio. On perçoit par exemple la guitare comme une source unique venant d´un côté ou de l´autre de la position d´écoute. Le son nous parait venir de l´espace entre les deux enceintes. Vous ne percevez donc pas d´où vient le phénomène audio. Dans le domaine de l´audio on parle de source audio fantôme : notre oreille situe un phénomène audio là où il n´y en a donc pas.

Haut-parleurs Teufel – cœur du stéréo

ULTIMA 40

Découvrir

Ultima 40 Kombo

Découvrir

TEUFEL STEREO L

Découvrir

C’est précisément cet effet psychoacoustique qui est positif pour le son. En effet, la source audio fantôme générée via la stéréo a un son nettement plus spatial et naturel que le son mono. La voix enregistrée d’une personne pourrait encore être reproduite de manière authentique avec un haut-parleur mono. Mais cela ne fonctionne plus pour un orchestre ou un groupe. En effet, ces derniers forment également un grand corps sonore sur scène. Le son mono ne permet pas de les reproduire de manière aussi authentique. Seul le son stéréo et les effets psychoacoustiques qui l’accompagnent créent une scène sonore pour notre ouïe.

Remarque concernant le son multicanal : la stéréo est la configuration la plus simple pour le son multicanal. Dans le cadre du son surround dans le home cinéma, une configuration 5.1 avec des canaux codés en conséquence est la norme. Dans des formats tels que Dolby Atmos, le son 3D est transposé par des haut-parleurs en hauteur. Il peut alors s’agir d’un set-up 5.1.2.

Les débuts de la stéréophonie et du stéréo

La base technique pour la prise et le retour du son depuis et via deux canaux audio séparés date des années 1930. C´est Alan Blumlein qui inventa un système de gravure des vinyles utilisé encore aujourd´hui. Les premiers vinyles prêts à apparaitre sur le marché sont arrivés dans les années 1950. Ceci était la condition fondamentale pour l´apparition et la démocratisation dans les années 1960 du son à double canal et à la naissance du son stéréo.

Les précurseurs de nos chaînes stéréo modernes et peu encombrantes étaient les grands coffres à musique des années 1950. Dans un même meuble, on combinait la radio, le tourne-disque et parfois la télévision. Le son parvenait à nos oreilles de manière monophonique. Dans les dernières années des années 1950, les premiers appareils diffusant un son à deux canaux étaient disponibles. Ils se sont développés en même temps que les disques stéréo. Les stations de radio ont pu être captées en stéréophonie un peu plus tard, à partir de 1963.
Les chaînes stéréo composées de plusieurs éléments se sont développées au début des années 1960. Les haut-parleurs étaient désormais logés séparément dans leur propre boîtier et pouvaient être installés indépendamment du reste de l’installation. D’un point de vue visuel, ils se distinguaient toutefois encore quelque peu de l’installation typique d’aujourd’hui. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, les installations à commande par le haut, souvent recouvertes d’un capot en acrylique, étaient très populaires.
Runde Stereoanlage Vision 2000 von 1971 mit Abdeckhaube aus Acryl und Standfuß
Chaîne stéréo ronde Vision 2000 de 1971 avec cache en acrylique et support
Jusque dans les années 1980, les chaînes stéréo étaient très grandes et constituaient souvent une pièce d’ameublement importante. Comme elles coûtaient cher, elles étaient aussi une sorte de symbole de statut social pour les amateurs de musique. À partir des années 1980, les chaînes stéréo ont pris de nouvelles formes : La tour Hi-Fi a vu le jour et a été très populaire jusque dans les années 1990. Tous les composants d’une chaîne stéréo – platine, amplificateur, radio, lecteur de cassettes et de CD – pouvaient être empilés les uns sur les autres et donc combinés de manière flexible.
Malgré toutes les innovations en matière de technique audio des dernières décennies, la stéréo est restée une constante en tant que procédé de reproduction. Ainsi, malgré la numérisation, le son à deux canaux est toujours aussi répandu, par exemple à la radio et à la télévision. Même dans les barres de son, on ne s’écarte généralement pas du principe de la stéréo : Dans les barres de son, une scène sonore est en principe créée via deux canaux. Les transducteurs à l’intérieur sont disposés en conséquence et adaptés les uns aux autres. Toutefois, lorsque nous regardons des Blu-ray, nous écoutons désormais un son 5.1 – pour autant que l’installation correspondante soit disponible. Et les plateformes de streaming comme Netflix diffusent également un son de plus en plus qualitatif.
Conseil de lecture : si vous n’arrivez pas à choisir entre une barre de son et un système 5.1, consultez notre article-guide pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients des deux systèmes.

La stéréo en pratique

Le schéma de mise en place du triangle stéréoscopique
Schéma d´installation du triangle stéréo

Pour que les haut-parleurs stéréo atteignent la qualité sonore décrite, vous devez tenir compte de certains aspects lors de l´installation. Le son stéréo n’est idéal que si les haut-parleurs sont placés à la même distance de la zone d’écoute et orientés vers celle-ci avec un angle de 60° – on parle alors de triangle stéréo.

Conseil de lecture : Le Sweet Spot : ce à quoi il faut faire attention avec le triangle stéréo

Les composants d’une chaîne stéréo

Une chaîne stéréo se caractérise avant tout par deux canaux sonores, mais aussi par le fait que les différents composants sont installés séparément. En principe, une chaîne se compose d’au moins une source sonore, d’un amplificateur et de deux haut-parleurs. Une chaîne compacte couvre ainsi toutes les étapes de la reproduction sonore : de la création à la lecture.

La source du son

Disque vinyle, cassette, CD, musique en streaming ou radio : votre chaîne hi-fi peut diffuser votre musique préférée. Selon que tu soyez un amateur de vinyles, que vous écoutiez la radio en permanence ou que vous écoutiez votre collection de CD en boucle, une chaîne hi-fi doit comporter les composants sources correspondants.

L’amplificateur

Au sein de l’installation, l’amplificateur a pour mission de transmettre le signal de la source sonore aux enceintes acoustiques et éventuellement au caisson de basses. Ce dernier amplifie le signal sonore. Les récepteurs peuvent également jouer le rôle d’intermédiaire dans la chaîne hi-fi : ils sont une combinaison d’amplificateur et de tuner.

Les haut-parleurs

Les haut-parleurs veillent à ce que vous receviez aussi quelque chose dans les oreilles. Il devrait y en avoir au moins deux dans une installation – un pour chaque canal. Parmi les haut-parleurs, on distingue les passifs et les actifs. Les haut-parleurs passifs classiques doivent être connectés à un amplificateur pour qu’ils puissent comprendre le signal de l’appareil source. Un haut-parleur actif dispose déjà d’un amplificateur intégré et peut par exemple être connecté directement à la télévision.

Bluetooth et DAB : les composants modernes d’une chaîne hi-fi

L’évolution de l’analogique vers le numérique est achevée depuis longtemps pour la chaîne hi-fi. Depuis longtemps, nous écoutons plus seulement de la musique sur CD, mais nous choisissons en ligne en fonction de notre humeur. Le streaming musical n’est pas un problème pour les chaînes compactes modernes. Elles sont équipées de Bluetooth, ce qui permet d’écouter de la musique sans fil et en un clin d’œil depuis le smartphone. Bluetooth peut toutefois avoir une autre fonction : il existe désormais des installations sans fil qui communiquent entièrement via Bluetooth ou qui relient par exemple certains composants, comme un caisson de basses, au reste de l’installation par radio.
Une autre avancée technique sur le marché des chaînes stéréo : le DAB et son successeur, le DAB+. Si votre installation dispose de cette norme de transmission, il est possible de recevoir la radio numérique. Une chaîne hi-fi avec DAB+ ne fournit pas seulement une meilleure qualité de son, mais permet aussi de transmettre d’autres informations supplémentaires, en plus de la simple piste audio.

Pimper une ancienne chaîne hi-fi

Si vous souhaitez profiter des nouvelles technologies via votre chaîne hi-fi préférée, il existe quelques possibilités de mettre à niveau certaines fonctions :
Donnez à votre ancienne chaîne hi-fi la technologie Bluetooth – via un adaptateur Bluetooth. Il suffit de brancher l’adaptateur sur la chaîne pour qu’elle puisse recevoir la musique de votre smartphone.
Le streaming wifi dans toute la maison est quelque chose qui est également possible avec les anciennes installations. Le Streamer Teufel, par exemple,  permet d’intégrer tes chaînes stéréo dans le réseau de streaming de la maison.
Assez de stéréo – envie de passer au niveau supérieur ? Avec les kits d’extension Teufel, offrez-vous un son home cinéma 5.1.

Les enceintes Teufel : passion stéréo

Frau am Schreibtisch mit Handy in der Hand. Auf dem Tisch stehen ein Desktop und zwei Stereolautsprecher.
Les chaînes stéréo comme la Stereo M 2 peuvent être commandées via Bluetooth et même intégrées dans un système multiroom grâce à AirPlay 2.
  • STEREO M2 : Les chaînes stéréo comme la Stereo M 2 peuvent être commandées via Bluetooth et même intégrées dans un système multiroom grâce à AirPlay 2.
  • ULTIMA 40 : ces enceintes colonnes représentent le meilleur de la tradition stéréo. Les Ultima 40 sont nos haut-parleurs de sol les plus appréciés depuis des années. Profitez de la musique et du son des films en haute qualité. Si vous le souhaitez, vous pouvez également étendre l’ensemble stéréo à une installation home cinéma.
  • ▶ Vous trouverez d’autre ensembles stéréo sur notre boutique en ligne.

Autres produits sur la boutique en ligne

Synthèse des points importants concernant la stéréophonie

  • Sous le terme de stéréophonie on comprend un processus de prise et de retour du son depuis et via deux canaux.
  • Grâce à l´effet psychoacoustique le son stéréo est tridimensionnel et semble plus naturel que le son mono.
  • Dès les années 1930, un procédé de lecture audio stéréo a été développé pour le vinyle.
  • Avec les chaînes stéréo, vous pouvez profiter du son sur deux canaux – reproduit par des haut-parleurs placés séparément.
  • Les premières chaînes stéréo ont été produites à partir de la fin des années 50.
    Aujourd’hui encore, nous recevons le son de la télévision et de la radio en stéréo. Ce standard est également toujours idéal pour écouter de la musique. Ce n’est que dans le home cinéma que les sons 5.1 et 7.1 remplacent lentement les deux canaux.
    Même pour les données numériques, la radio et la télévision, les informations audio sont généralement en stéréo.

Articles connexes

Remarque : la fonction de commentaire est disponible du lundi au samedi de 8h à 21h.