Les meilleurs jeux d’horreur : faites-vous plaisir en vous effrayant

Lumière éteinte, casque sur les oreilles, les yeux grands ouverts : que l’horreur commence. Les jeux d’horreur procurent un plaisir ambivalent et addictif. D’une part nos réflexes de fuite sont activés alors que d’autre part notre curiosité nous pousse à continuer et à surmonter tous les monstres, zombies ou aliens du monde. Alors si vous aussi vous aimez vous effrayer en jouant, nous avons établi une liste des jeux les plus effrayants que nous connaissons.

The Last of Us Part II (2020)

A sa sortie en 2013, The Last of Us était sous de nombreux aspects un chef d’œuvre et reste, malgré son âge maintenant avancé, un jeu auquel il faut avoir joué. Rôdeurs, coureurs, colosses, les infectés n’ont pas manqué d’habiter les cauchemars des joueurs et joueuses passionnés de ce jeu.

Auteur de la bande originale du jeu : Gustavo Santaolalla

Pour une atmosphère encore plus oppressante il y avait également la bande originale de Gustavo Santaolalla. Dans la seconde partie du jeu, les infectés étaient de nouveau là, mais cette fois ci avec de nouveaux stades de développement dans leur transformation.

Nous avons même vécu l’un des moments les plus éprouvant avec Abby, la nouvelle protagoniste de The Last of Us Part II. Ça aurait difficilement pu être pire : la cave de l’hôpital de Seattle, dans lequel les premiers infectés avaient été transportés. Ground Zero. Un lieu abandonné après de multiples tentatives de nettoyage, barricadé et sans espoir. Là-bas nous avons découvert ce qui se passe lorsque l’infection a le loisir de ce développé pendant plusieurs années sans qu’on l’en empêche.  Un conseil : n’y allez pas ans munitions, beaucoup de munitions !

Resident Evil (1996)

Peu de jeux ont contribué autant au genre que ceux de la série Resident Evil. Le premier reste sans l’ombre d’un doute l’un des meilleurs jeux d’horreur qui soit. Vous y découvrez l’apocalypse provoquée par les expériences de la société Umbrella Corporation, qui a eu l’idée lumineuse de créer des zombies dévorant et infectant tout sur leur passage. Avec la version HD remasterisée de 2014, vous avez même l’occasion de redécouvrir le scenario du premier jeu avec un œil et un gameplay plus moderne, depuis votre PC, PlayStation 4 ou Xbox One. Enfermé.e avec des zombies dans l’immense maison de maitre, à la recherche de munitions et avec les paramétrages classiques du jeu, votre rythme cardiaque risque fortement d’augmenter. Les sentiments et souvenirs que produit Resident Evil chez les joueurs sont inoubliables. Disons simplement zombies, chiens, fenêtres. Et si l’on veut bien admettre que le gameplay de la première version a quand même bien vieilli, cela ne remet pas en question sa place dans notre liste des meilleurs jeux d’horreur.

Silent Hill 2 (2001)

Ce n’est pas souvent que le deuxième volet d’une série marche aussi et soit aussi bon. Dans le cas de Silent Hill 2 la suite dépasse l’originale. Parmi les plus enthousiastes ce jeu est le classique des classiques. Vous y trouverez tellement plus que de simple Jump Scares. Les monstres qui peuplent ce monde comme le Pyramid Head sont simplement légendaires et l’atmosphère générale ainsi que le scénario du jeu sont grandioses. On retient son souffle jusqu’au dénouement de la fin, où l’on apprend ce qu’il en est de notre femme décédée et de son double dans cette ville pleine de monstres étranges. Les graphismes un peu vieillissants ne devraient pas vous retenir de l’essayer. Et vous avez l’embarra du choix : PC, PS2, PS3, Xbox 360, Xbox One.

Produits Teufel correspondants

TEUFEL MASSIVE

Découvrir

SUPREME ON mit Farbwechsel

SUPREME ON

Découvrir

REAL BLUE

Découvrir

Dead Space (2008)

Le contact avec le vaisseau spatial USG Ishimura a été rompu et nous ne recevons plus qu’un signal de détresse. Nous sommes donc dépêchés avec une équipe en charge des réparations. Notre objectif : réparer le centre de communication. Après tout il ne doit s’agir que d’une petite erreur technique. Nous allons vite constater que c’est un peu plus compliqué que cela. L’équipage a disparu, le vaisseau est complètement saccagé et quelque chose nous traque. Ce sont les Necromorphs, des morts mutés par une infection extraterrestre. Nous nous retrouvons donc seul dans l’espace, enfermé dans un vaisseau spatial avec des monstres au tempérament plutôt agressif. Voilà toute la matière première d’un bon gros cauchemar.

Bonne nouvelle pour les fan.e.s et celles et ceux qui souhaiteraient le devenir, EA développe actuellement un reamake de Dead Space pour PC, PS5 et Xbox Series X et S. La date de sortie reste encore inconnue, mais les rumeurs s’entendent sur l’année 2022 et le premier trailer ne manque pas d’alimenter l’attente.

Visage (2020)

Visage est l’une des meilleures nouveautés dans le domaine du jeu d’horreur, qui a bien mérité sa place dans notre liste. L’histoire se passe dans une maison abandonnée dans laquelle des évènements tragiques se sont produits. Le protagoniste que nous a d’ailleurs fait l’expérience de certains de ces évènements, comme nous l’apprenons au début du jeu depuis une perspective en première personne. Visage n’est pas fait pour les personnes sensibles et s’inspire de jeux d‘horreurs précédents. Les couloirs rétrécissants et oppressants et ce qui nous attend au bout rappel par exemple la Demo de Silent Hills de Hideo Kojima, dont la production avait malheureusement été stoppée. Visage parie complètement sur la psycho-horreur. Plus on joue, plus nos nerfs sont à vif et plus les effets du jeu sont forts. Du reste, la bande originale du jeu participe intégralement de l’atmosphère dans laquelle nous plongeons. Visage est disponible sur Xbox One, PC et PS4.

Outlast I (2013)

Le sentiment permanent d’être traqué.e, de ne pas pouvoir se défendre et de n’avoir aucun contrôle. La seule option : se sauver. Rare sont les scénarios qui offrent autant de palpitations cardiaques. Outlast propose pour cela un paysage idéal : un hôpital psychiatrique sur lequel le journaliste Miles Upshur enquête. On raconte que l’hôpital ferait des expériences sur les patient.e.s. Le protagoniste regrette très vite sa décision d’enquêter et surtout celle de ne prendre qu’une caméra pour seule arme. Et les développeurs n’ont pas manqué d’en jouer, puisque certains endroits sont tellement sombres que seul le mode nuit de la caméra vous aidera à avancer. L’ensemble de l’atmosphère est par ailleurs rendu encore plus lugubre par une lumière vert pâle.

Si tout cela ne vous suffit pas, il y a aussi Outlast II, qui fait partie des meilleures suites qui soient. Les deux jeux sont disponibles sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

Percevez les moindres détails : avec Teufel

Das Gaming-Headset von Teufel: Der CAGE
  • CAGE: Oreillettes de grandes dimensions et circum-auriculaires avec coussinets rembourrés et bien aérés idéales pour tous les jeux d’horreur. Un son qui vous transporte au cœur de l’action et vous permet d’entendre et localiser les moindres détails. Un confort de tenue indéniable au profit de longues sessions de jeu. Haut-parleurs linéaires HD 40 mm, microphone HD et carte son USB.
  • Concept C: Que vous utilisiez votre console de jeu ou votre PC, ce petit ensemble assure toujours un son puissant et de qualité. Son caisson de basses 210 watts à l’amplificateur 2.1 et ses deux satellites ne vous décevront pas.

Autres produits Teufel pour gameurs et gameuses

CINEBAR ONE

Découvrir

ULTIMA 40 ACTIVE

Découvrir

Teufel Logo

CINEBAR ONE+

Découvrir

Peur sans fin : d’autres jeux d’horreur

  • Slender : The Eight Pages (2012) : Comment créer un jeu d’horreur absolument génial avec des moyens simples : The Eight Pages, un jeu gratuit. Huit feuilles de papier, une lampe de poche, une forêt et quelque part, le Slender Man.
  • Amnesia : The Dark Descent (2010) : Notre protagoniste se réveille désorienté et amnésique dans un vieux château qu’il doit découvrir.Croyez-nous, encore un classique de l’horreur.
  • At Dead of Night (2020) : Un vieil hôtel au propriétaire étrange et lunatique et des fantômes racontant des crimes, voici les ingrédients de At Dead of Night. Le tout avec une esthétique particulière mélangeant de véritables images d’acteurs et actrices et des images numériques.
  • Hellblade: Senua’s Sacrifice (2017) : On profitera surtout de l’ambiance étrange et des voix queSenua entend en raison de sa maladie mentale. De quoi plonger dans un univers déconcertant.
  • Phasmophobia (2020) : Ce jeu de chasse au fantômes multijoueur est déjà très prisé, bien qu’il soit toujours dans la Early-Access-Phase. Dans Phasmophobia vous jouez à quatre contre toutes les surprises que peuvent vous réserver les fantômes.

Articles récents

Auteur

Teufel Editorial Team

Learn everything about loudspeakers, headphones, home cinema, streaming and hi-fi trends. We’ll also share practical tips and present new Teufel products!